Examens jusqu’au 10e degré — formule en présence

Pour l’examen de solfège en formule présentielle

Pour les degrés 1 à 10, l’évaluateur ou l’évaluatrice choisira 2 solfèges parmi ceux du cahier correspondant au degré de l’élève.

Examens instrumentaux

Répertoire de l’élève

Les pièces jouées doivent être mentionnées dans la dernière version des programmes de l’EPAMG, ou avoir fait l’objet d’une évaluation de pièces hors programme approuvée par la coordination de l’EPAMG. Un élève ne présentant pas un répertoire approuvé pourrait se voir attribuer la note zéro pour la pièce fautive. L’École préparatoire, sous l’égide de l’Université Laval, ne peut délivrer de diplôme sans le respect de ses programmes.

Pour les examens se tenant à l’Université Laval

Une fois les inscriptions terminées, la coordination de l’EPAMG contactera les enseignants et les enseignantes dont les élèves ont choisi cette formule pour convenir d’une plage horaire pour la tenue de l’examen.

Pour les examens se déroulant au domicile ou à l’école de l’enseignant ou de l’enseignante

Les écoles et les enseignants ou enseignantes d’une même région peuvent convenir d’assumer ensemble les dépenses occasionnées par le déplacement des évaluateurs ou évaluatrices (location d’une voiture, essence, hébergement, frais de repas). Ceux et celles intéressés par cette formule peuvent contacter la coordination de l’EPAMG pour avoir un aperçu du montant des dépenses concernées en fonction de leur situation. L’EPAMG remboursera directement les évaluateurs ou évaluatrices et émettra ensuite une facture correspondant au montant de ces dépenses aux personnes concernées. En cas de partage des dépenses entre plusieurs écoles ou enseignant(e)s, l’EPAMG pourra émettre des factures proportionnelles au nombre d’élèves inscrits.

Une fois la décision prise d’organiser les examens sur place à l’extérieur de l’Université Laval, la coordination de l’EPAMG et les personnes concernées pourront convenir du moment des examens.

Préparation aux examens en présence

L’enseignant ou l’enseignante peut accompagner son élève à l’examen, mais ce dernier ou cette dernière doit entrer seul(e) dans la salle d’examen avec ses cahiers en ordre et les documents énumérés ci-dessous qu’il remettra à l’évaluateur ou l’évaluatrice :

1. la liste de son répertoire (compositeurs, titres, page dans le programme où se trouve la pièce) ;

2. une copie des partitions des pièces ;

3. le document autorisant une pièce hors programme.

Pour tous les programmes où des exigences de mémorisation sont spécifiées, une pénalité de deux points par pièce (maximum de quatre points) est appliquée si les exigences du programme ne sont pas respectées lors de l’examen. À noter qu’une étude ne compte pas comme pièce de mémoire.

L’élève pourra faire son examen dans l’ordre qui lui convient. L’évaluateur ou l’évaluatrice lui remettra une copie des commentaires écrits à la fin de l’évaluation. Notez bien que les notes données ne sont jamais transmises lors de l’examen.